ORACLE DES HARMONIQUES

LE LIVRE DES HARMONIQUES

16 - Le Miroir

Analysez bien la situation. Soyez vous-même.

Reflet, ressemblance, dédoublement, copie, image de soi, apparence. Confiance, comparaison.

Ce glyphe est comme un calice qui porte un grand triangle, une image. C’est comme un trépied qui porte vers le haut et qui « offre » cette image.

Nous nous regardons dans le miroir pour savoir quelle est notre image, si elle est appropriée, si elle est acceptée. Le Miroir nous demande : est-ce que je porte une image acceptable ? Puis-je l’offrir ? Les épreuves que vous vivez sont peut-être le fruit d’une mauvaise image que vous avez de vous-même, d’une mauvaise opinion. Regardez-vous bien ; l’harmonique du Miroir est l’harmonique de l’introspection, de l’analyse… Attention, ne vous comparez pas. Vous êtes unique, l’Autre aussi est unique. Si vous recherchez l’accord parfait sur la ressemblance et en vous basant sur des comparaisons, vous risquez d’être déçu. Vous êtes vous et l’autre c’est l’Autre. Le Miroir vous dit : offrez ce que vous êtes, ni plus ni moins ; n’essayez pas de changer l’Autre, n’essayer pas de vous changer pour faire plaisir.

Nous pouvons nous améliorer pour être accepté mais nous ne pouvons pas nous transformer et devenir quelqu’un d’autre pour le bon vouloir d’autrui. C’est la carte de l’acceptation et de l’offrande…

Les questions du Miroir

Ai-je confiance en moi ? Quelle est l’image que j’offre… Qu’ai-je à offrir ?

30 - L'Arche

Sachez vous retirer pour vous ressourcer.

Éloignement, solitude, sélectivité. Isolement, retrait, voyage, fuite, désir ou besoin de se sauver, abandon. Quête de la vérité. Victoire.

Le glyphe représente à la fois la coque d’un bateau au sommet d’une montagne -l’Arche de Noé parvenu à la fin de son parcours lors du Déluge Universel- et un personnage qui lève les bras, soit en signe de victoire, soit en train de se protéger de la chute du ciel, paraissant le tenir à bout de bras.

L’Arche est une carte de recherche, d’exploration, de réflexion et de sélectivité. C’est l’harmonique de la Prudence, plus que de tout autre chose ; elle demande de la sélectivité, du réalisme, elle expérimente les choses avant d’y adhérer. La quête de l’Arche est celle de la Vérité. Comme Noé qui s’est isolé du reste de la population mondiale, qui a sélectionné ceux qui allaient poursuivre la route avec lui bien à l’abri dans l’Arche, il vous est recommandé de vous isoler pour vous ressourcer et pour faire peau neuve. L’Arche vous dit également : vous êtes arrivé à votre Terre Promise, maintenant, vous pouvez descendre du navire ; vous êtes arrivé au sommet de la montagne, maintenant vous pouvez redescendre de l’autre côté…

En fin de compte, l’Arche vous indique la fin d’un voyage, la fin d’un parcours ou d’une ascension, vous pouvez penser à vous car vous ne pourrez pas aller plus loin. Il y a un point de non-retour qui a été atteint, prenez conscience que désormais vous devez cesser de gravir la montagne de vos ennuis. Sortez du navire, vous êtes arrivés ! L’Arche ne vous demande pas d’être constamment en train de survivre : il vous ouvre la porte d’une nouvelle vie, de votre vraie vie.

Les questions de l’Arche

Ne devrais-je pas m’isoler afin de sauver ma peau, de me ressourcer ? Ne suis-je pas arrivé au terme d’un parcours, au paroxysme d’une situation ?

25 - Le Masque

Jouez votre rôle, adaptez-vous.

Tout individu a deux visages : son masque, qu’il présente aux autres et le visage derrière le visage, le « vrai »… Tous ces visages sont pourtant vrais car nous arborons irrémédiablement des rôles différents en fonction des gens qui nous font face. Le grand triangle du glyphe est l’image que nous produisons face aux autres ; le cercle en bas du glyphe, c’est notre vrai visage. Le Masque a cette capacité de transformer le visage intérieur (par définition difficile à accéder) en « Masque » c’est-à-dire en visage lumineux et accessible, plein de ses intentions, plein de son identité et de ses traits que chacun reconnaît… Il accomplit cette transformation afin de se faire comprendre, afin de se rendre visible face à ses interlocuteurs.

Le Masque nous dit : « jouez votre rôle ». Vous êtes sur Terre pour quelque chose. Vous avez pris une forme précise et des traits précis, le dessin de votre personnalité sert un but qui vous dépasse (en latin, masque se dit « persona »). Il y a votre vrai visage, vos véritables traits, qui ont pour mission d’arborer tous les masques dont vous aurez besoin mais ce vrai visage existe derrière les masques.

Le message de l’harmonique 25 est une invitation à vous montrer, à vous présenter, à jouer le jeu social. Si vous vous masquez pour vous dissimuler vous romprez le lien avec les autres- et c’est votre droit. Mais si vous jouez un rôle qui n’est pas le vôtre vous serez vite démasqué. Quel jeu d’apparence- ou d’invisibilité- jouez-vous ? Utilisez ce potentiel de transformation pour vous positionner, dessinez les traits qui vous permettront de trouver votre place vis-à-vis des autres… Moulez ce visage, c’est vous l’Artiste.

Les questions du Masque

Que dois-je montrer ou dissimuler de ma personne ? Est-ce que je joue mon rôle ? Dans cette vie, qui est une vaste mise en scène, quels sont les actes que je donne à voir ?

L'ORACLE DES HARMONIQUES

Un tarot illustré de 36 cartes

Commandez le Jeu des HarmoniquesDemander une consultation
Livre des Harmoniques

Abonnez-vous à notre newsletter